POSTS
PORTFOLIO
SEARCH
SHOP
  • Your Cart Is Empty!
Your address will show here +12 34 56 78

Comment calculez-vous le potentiel solaire de ma toiture ?

Nous calculons le potentiel de chaque toit du cadastre solaire grâce aux données de l’Institut Géographique National (IGN), aux relevés de Météo France et aux algorithmes développés par MINES ParisTech et appliqués aux bases de données d’irradiation HelioClim-3 accessibles via le site SoDa (service géré par Transvalor). Ainsi, nous prenons en compte tous les facteurs capables d’influer sur le potentiel de production : les conditions climatiques locales, l’orientation et l’inclinaison de votre toit, ainsi que les ombrages qu’il reçoit. C’est comme si nous nous installions au centre de votre toit durant une année entière, en observant la course du soleil !
Détection des ombrages proches et lointains pouvant affecter la production de panneaux solaires photovoltaiques sur un toit
Nous pouvons par exemple détecter automatiquement si le clocher de l’église voisine ou une chaîne de montagnes à l’horizon vous font de l’ombre (en gris ci-contre), pénalisant la production d’électricité. Nous sommes aussi en mesure de détecter les phénomènes de “micro-climat” à l’échelle d’un village.
Le calcul tient enfin compte de facteurs techniques : rendement moyen des panneaux solaires, pertes en ligne, baisse de production au fil du temps…

Comment pouvez-vous afficher un résultat économique ?

C’est la partie la plus “facile” ! Une fois le résultat énergétique calculé, nous en déduisons un résultat économique sur la base du tarif d’achat mis en place par l’Etat : EDF s’engage à acheter pendant 20 ans l’électricité que vous produirez à un prix fixé, et connu au moment de la signature. Tous les frais opérationnels (maintenance, taxes liées à l’utilisation du réseau d’électricité, remplacement de l’onduleur…) ont été inclus dans le calcul économique. Vendre son électricité solaire est aujourd’hui l’option la plus rentable, mais vous pouvez aussi choisir de la consommer entièrement, ou en partie. C’est ce que l’on appelle l’“autoconsommation”. Tous les outils nécessaires pour dynamiser votre territoire avec un cadastre solaire.

Et vous êtes les seuls à faire ça ?

En France et à ce niveau-là de précision, oui ! Notre technologie est basée sur des données et des algorithmes qui font référence dans les secteurs de l’énergie solaire et de l’information géographique. Le laboratoire O.I.E. de MINES Paris Tech est reconnu comme le leader mondial pour l’estimation de ressources solaires ; l’expertise de l’IGN dans la cartographie et la photogrammétrie du territoire français n’est plus à prouver. Nous travaillons en exclusivité avec ces deux structures pour ce type de services. Le Service SoDa est un des plus importants fournisseurs par internet de données et de services relatifs au rayonnement solaire reçu au sol. SoDa a été adapté dans le cadre d’un partenariat avec Transvalor pour répondre aux besoins spécifiques d’In Sun We Trust. Nous travaillons en exclusivité avec ces trois structures pour ce type de services. Et puis, nous sommes capables de faire encore mieux : nous avons déployé sur le territoire de Nantes Métropole une version plus avancée (cliquez ici pour la découvrir), basée sur des données 3D de l’IGN, un cadastre solaire dernière génération. Toutes les caractéristiques du toit (orientation, inclinaison, présence de cheminées…) sont détectées automatiquement.
Exemple de sélection des meilleurs emplacements pour des panneaux solaires photovoltaiques sur un toit de Nantes
C’est une première européenne : les seuls services d’une précision comparable au nôtre sont pour l’instant cantonnés aux Etats-Unis. Il s’agit des projets de Google et du MIT, qui couvrent partiellement le territoire américain.

Encore des questions? Consultez notre FAQ.